Le traité des caresses

Home/Les livres/Le traité des caresses

Le traité des caresses

Le traité des caresses

L’auteur ; Dr Gérard Leleu

L’éditeur ; J’ai Lu, dans la collection ; sexualité en 1988.

Ce qu’en dit l’éditeur;

Comme le boire et le manger, la caresse est nécessaire à notre équilibre: La caresse est un besoin.

Mais connaissons-nous vraiment notre corps et celui de l’autre? Quelles sont les différences érotiques entre l’homme et la femme? Qu’est-ce que « bien faire l’amour »? Les hommes en ont-ils davantage besoin? Peut-on éviter les pièges de la routine? D’où viennent les tabous, les blocages et que faire pour les surmonter?

Pour tous ceux qui désirent une véritable communication amoureuse, un guide complet, documenté et chaleureux, une géographie sensuelle du corps.

A partager, un voyage au pays des caresses, du plaisir: une invitation à l’amour…

DR Gérard Leleu, avec le traité des caresses, déjà vendu à plus de 200.000 exemplaires, le Dr Leleu, médecin et sexologue, auteur de nombreux livres, s’adresse à nous avec délicatesse, comme un proche et un conseiller.

Ce qu’en dit le psy-en-herbe;

Ce traité des caresses est merveilleux. Voici un traité réalisé par un sexologue humain. Humain car il décolle de l’image du médécin classique. Une fois de plus voici un homme qui s’est ouvert aux autres cultures (Tantrisme et Taoïsme) pour en extraire le meilleur ET faire évoluer la notre.

Dans une nouvelle perspective de couple, il y a effectivement lieu de vivre autrement la communication amoureuse. Mieux connaître la géographie sensuelle de son corps pour le vivre vraiment autrement.

Ce livre splendide nous révèle combien nous sommes soumis à la dictature de l’orgasme masculin.  » Contrairement à l’homme, chez la plupart des femmes, l’acmé par le coït ne se produit pas automatiquement, à tous les coups et en quelques minutes. L’inturgescence féminine s’installe plus lentement que chez l’homme. (..) Si le partenaire pratique des préludes courts des intromissions brèves , n’a pas le temps d’accèder à un niveau d’exitation suffisante pour s’élancer. toutes les enquêtes et études (Master et Johnson, Shere Hite, Pietropinto, Gebhard, etc.) le montrent; plus le prélude est long et plus le coït dure, plus la femme a de chances d’accèder à l’éclatement. » P277

Au-delà de l’aspect purement sensuel, j’ai beaucoup apprécié le troisième chapitre qui s’intitule au-delà de la caresse; les caresses de l’âme. « Antisexiste, la caresse l’est aussi car elle n’est pas effraction, possession, violence; mais reconnaissance, création, douceur. Caresse, embrasse, c’est plus que ressentir un plaisir, c’est admirer, valoriser, narcississer le corps de l’être. » p300

Vous l’aurez compris il s’agit là d’un livre mature, beaucoup plus « approfondi » que le livre présenté dans se site; « Comment faire l’amour à une femme. » Le soin apporté à ce traité est manifeste, il est de grande qualité. En tant que psychologue, je le propose souvent aux femmes en consultations et les retour sont très positif.

Ce livre est un très bon argument aussi pour ce site qui contient la page sur le Touché. Je crois qu’il devient de plus en plus claire que le monde n’est pas ce qu’il semble être. Le monde est ce que nous en faisons. Et pour pouvoir rééllement se transformer, il y a lieu de Sentir, de Percevoir autrement.  » On s’extasie de ce que perçoivent les yeux, les oreilles et la bouche. Et pourtant le plus généreux de nos organes sensoriels, c’est notre peau. » P11

Ce traité représente une merveilleuse synthèse entre notre science médicale, notre science psychologique et la sagesse orientale. Un must assurémment.

Prix en Euro ; 5 ou 7

About the Author:

Leave A Comment